La fièvre d'Urbicande

Bande dessinée fantastique de Benoît Peeters et François Schuiten (1985)

En charge du développement de la ville d'Urbicande, le grand architecte Robik, qu'obsédent symétrie, rigueur et cohérence des volumes, est confronté à un mystérieux phénomène, bientôt un cataclysme : un cube, ou plutôt un tétraèdre formé d'un métal inconnu et indestructible, se met à croître. La ville et l'architecte pourront-ils venir à bout de ce réseau ? Lire la suite... 

La série des "Cités obscures" (dont la Fièvre d'Urbicande est la seconde histoire) c'est un peu comme si on avait demandé à David Lynch de faire un cours d'architecture... Le duo belge Peeters/Schuiten nous enmmène aux confins du fantastique, du politique, de l'urbanisme, de l'histoire de l'art et de l'érotisme. De la grande BD.

 

David-Jonathan B.

Écrire commentaire

Commentaires : 0