Histoire des peurs alimentaires du Moyen Âge à l'aube du XXe siècle

Essai historique de Madeleine Ferrières (2002)

Ferrières Peurs Alimentaires

Vache folle, OGM, poulet grippé, huîtres mal réputées, malbouffe et autres produits de synthèse d'aloi douteux : les aliments malsains sont partout dans les médias et très présents dans notre imaginaire social. Le monde va mal ! Mais est-ce vraiment récent ? Sait-on que dès le XIIIe siècle, les nouvelles bourgeoisies urbaines s'inquiétèrent fortement de la qualité de leurs aliments et que la phobie de la viande avariée est à l'origne des premiers règlements sanitaires ? Sait-on que la pomme de terre ("l'artichaut des Indes") était réputée au XVIIe siècle donner la lèpre ? Se souvient-on du traumatisme européen que fut entre 1710 et 1714 la maladie du "Boeuf hongrois" ? Lire la suite...

Ce livre nous embarque dans une vaste fresque historique dont la trame, du Moyen Âge au début de l'époque contemporaine, est tissée par la crainte de l'aliment mauvais et les réactions qu'elle a générées dans les sociétés européennes. Le tout dans un style à la fois rigoureux et limpide. Déjà un classique.

 

David-Jonathan B.

Écrire commentaire

Commentaires : 0