Départ à la retraite de Jean-Pierre Plateau

43 ans aux platines de la discothèque !

C'est une figure bien connue du public de la médiathèque qui prend aujourd'hui sa retraite, après une carrière entièrement vouée à la musique, à travers la gestion d' une des plus anciennes discothèques en France.


Jean-Pierre Plateau (DJPéPé comme le surnomment désormais ses collègues après lui avoir décerné un «disque de diamant») était hier tout ému des attentions que tous lui témoignaient lors de la réception organisée en son honneur.

 

 

Le responsable de la vidéothèque prenait prétexte de leurs secteurs et fonctions voisines pour retracer son parcours professionnel, rappelant ainsi qu'il était entré tout jeune (en 1966)  à la bibliothèque communale, avant que celle-ci ne devienne une véritable médiathèque, pour mettre ses compétences musicales au service du public.


Des vinyls aux CD, du yéyé à la new-wave, il aura ainsi créé et développé des collections choisies, catalogué et prêté des milliers de documents sonores, au seul bénéfice des cambrésiens. Soit un total de 80000 heures de travail et 35000 disques proposés durant quatre décennies,  pour 800000 transactions  ces seules dix dernières années !


A l'heure de la dématérialisation annoncée, malgré le boom du numérique et les effets du piratage, c'est encore une performance, d'autant que l'on parle aussi du retour... des 33 tours !  Quand  « le microsillon devient à la musique ce que La Pléiade est à la littérature », le discothécaire lui-même participe de cet effet de mode !


Et parmi tous les cadeaux qui lui ont été offerts, le coffret DVD de l'émission « Salut les copains » prend ici  valeur de symbole, entre l'évocation d'une époque qu'il a bien connue, et l'adieu à la médiathèque qu'il a vu naître !


En lui souhaitant une retraite aussi musicale que l'aura été sa carrière...