Chasseurs de tête

Thriller de Jo Nesbø (2008, trad. 2009)

Jo Nesbo Polar Cambrai

Roger Brown mêne une double vie. Le jour, il est « chasseur de tête » : il recrute des hauts dirigeants pour le compte d'entreprises d'envergure internationale. « Ce n'est pas très compliqué, mais je suis le meilleur. » Une activité qui consiste notamment à utiliser la méthode d'interview en neuf points du FBI. Lire la suite...

 

 

La nuit (qui en Norvège tombe tôt), Brown vole des œuvres d'art, ce qui lui permet d'assurer le train de vie faste de son épouse. Au bout de trente pages, alors qu'il ne sait pas encore que sa vie de couple va se retrouver sévèrement compromise, Brown s'engage sur un gros coup qui l'emmènera plus loin que prévu... Centrée sur nombre limité de personnages, bien cadrée, la narration monte en puissance par à-coups brusques et inattendus, combinant le thrill de la course-poursuite au supsense du roman à énigme. Le tout dans un paysage complexe de lieux urbains branchés, de chalets en décrépitude, de blondes platines et de considérations financières... et un Rubens. Avec ce texte, dont les aspects de « roman initiatique » rappellent par endroits Le Petit bleu de la côte ouest de Manchette (ou la littérature médiévale), Jo Nesbø confirme que parmi les capitales actuelles du roman noir, certaines sont boréales.

 

David-Jonathan B.

Écrire commentaire

Commentaires : 0