Cuisiner avec les aliments contre le cancer

Livre de recettes de Richard Béliveau et Denis Gingras (2008)

Les auteurs de ce livre nous présentent les clés d'une alimentation saine et surtout préventive. Ils nous expliquent comment les aliments riches en molécules anticancéreuses parviennent à attaquer les cellules précancéreuses. Plus de 160 recettes nous sont proposées. Elles font appel à des aliments aux propriétés anticancer reconnues comme, la tomate, l'ail, le chou, les épices, les algues marines etc...

Nous sommes ou serons tous confrontés, personnellement ou dans notre entourage, au cancer. Lire la suite...

Cette nouvelle approche de la maladie (basée sur des recherches) peut donner à chacun d'entre nous les moyens de mieux s'en protéger.

Lasagnes aux poireaux et au chèvre, filets de saumon en croûte d'épinards, soupe de brocolis, gâteau aux carottes et fruits secs vous donneront l'eau à la bouche et allieront l'utile à l'agréable.
Deux "trucs" extraits de ce livre, le chocolat noir à 70% est très bon pour la santé car il contient une bonne dose de polyphénols (à consommer avec modération) et sans lait car il empêche l'absorbtion des polyphénols. Enfin source de vitamine C, les agrumes contiennent de grandes quantités de monoterpènes ainsi que de flavanones deux classes de composés anticancéreux. Ne boudons plus notre jus d'orange aux petit déjeuner.

A Okinawa où l'on trouve une population en très bonne santé, il est souvent employé une expression : "Ishokudogen" "Tout aliment est forme de médecine".

 

Marie-Jo G.

Écrire commentaire

Commentaires: 0