Justice princière et justice épiscopale à Cambrai en 1447

Rencontre avec deux historiens belges : Emmanuël Falzone et Jean-Marie Cauchies, le jeudi 28 octobre à 19h, au 2 rue des Archers

 

 

Dans le cadre du cycle "Une heure, une oeuvre", la médiathèque accueille deux éminents historiens belges, spécialistes des officialités, c'est-à-dire des juridictions épiscopales.

 

Comment l'évêque de Cambrai rendait-il la justice ? A Cambrai, l'évêque est aussi seigneur - à ce titre, il se trouve à la tête de deux juridictions qui, ailleurs, auraient été concurrentes. Un cas de figure intéressant qui mérite qu'on s'y arrête. L'occasion pour chacun de comprendre un peu mieux comment fonctionnait la justice au Moyen Âge.

Le concordat de novembre 1449 déterminant les bornes respectives des juridictions princière et épiscopale dans le comté de Hainaut est un texte majeur de l’histoire tumultueuse des relations entre pouvoirs laïc et ecclésiastique à la fin du Moyen Âge. La grande richesse des fonds d’archives et des collections des bibliothèques de Cambrai et de Lille, en particulier, a permis d’en retracer la genèse et de replacer ce document exceptionnel dans le contexte particulier des années 1440, témoin des premiers traits de ce qu’il est convenu d’appeler la « naissance » de l’État sous l’ombre grandissante du duc de Bourgogne, Philippe le Bon.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Gilles MESNIL (vendredi, 09 septembre 2011 11:52)

    Bonjour,
    C'est une conférence passée ou à venir ?
    Le millésime n'est pas indiqué !
    Merci pour vos précisions.
    Cordialement
    Gilles MESNIL
    gilles.mesnil@club-internet.fr