Nous autres

Roman de Stéphane Audeguy (2009)

Deux bungalows à moustiquaires et véranda, , il a loué cet endroit, tout aussi doux, tout aussi faux que le paradis sur terre, ils vivent là paisibles en se gavant de mangues et de noix de coco, de poissons achetés aux pêcheurs des boutres, ayant appris à haïr leurs voisins les baboins dont ils occupent présentement, en rupture avec les lois les plus élémentaires de notre écosystème, la niche écologique, les singes pas fous préférant dérober les noix ouvertes par leurs cousins humains puisqu'ils sont si fiers d'avoir inventé l'outil manufacturé autant que cela serve à toute la famille, les colobes quant à eux ayant découvert l'intérêt des cookies au chocolat et aux éclats de noisette, du point de vue de l'apport glucidique nécessaire à une alimentation équilibrée, l'élément essentiel, en somme, du petit déjeuner. (p. 249)

 

Pour s'occuper du corps décédé de son père qu'il n'a jamais connu, Pierre se rend au Kenya. Le début d'un voyage dans un pays ardent, et pour le lecteur, dans son passé tourmenté. Un anti-Guide du routard ?

DJB

Écrire commentaire

Commentaires : 0