Au commencement était la mer

roman algérien de Maïssa Bey (2003-éd. 2011)

C'est une histoire qui pourrait être banale : une jeune fille passe quelques jours au bord de la mer, y fait une rencontre et découvre l'amour.

Mais ! ... Cela se passe en Algérie. Les moeurs des femmes y sont surveillés, la guerre civile est latente, l'intégrisme gagne en puissance et gangrène la société.

En un bref récit et courts chapitres, ramassé en phrases sobres d'une grande force évocatrice, l'auteur nous dresse un beau portrait de femme, de son désir de liberté et de choisir son destin. Avec une rare sensibilité elle dresse le constat des désillusions du peuple algérien. Un texte magnifique et si tragiquement poétique.

 

Marie-Agès L. Je Tu Lis On En Parle

Écrire commentaire

Commentaires : 0