Français, néerlandais : histoire mouventée des langues en Belgique

Conférence présentée par Axel Tixhon, Professeur aux Facultés Universitaires de Namur, co-auteur de l'histoire de la Belgique pour les nuls

Dès la fin de l'empire romain, la frontière entre parlers romans et germaniques s'installe durablement au coeur du territoire de l'actuelle Belgique. Le multilinguisme se met progressivement en place, dans les pratiques, même si le Français s'impose comme langue du pouvoir central. Le rattachement à la France (1795) puis au Royaume des Pays-Bas (1815) marque durablement l'émergence du jeune Etat belge (1830), plaçant la langue flamande dans une situation d'infériorité pendant un siècle. Il faudra attendre les années 1930 pour que les deux langues nationales soient réellement mises sur un pied d'égalité. Mais la question continue à cristalliser encore aujourd'hui les oppositions culturelles entre Flamands et Francophones.

Écrire commentaire

Commentaires : 0