Tout, tout de suite

roman de Morgan Sportes (2011) Prix Interallié

En 2006 le "gang des barbares", après plusieurs coups foireux, enlève un jeune homme juif (supposé riche?!) travaillant dans une bijouterie. "Les juifs ça a de la thune, si on en attrape un, et qu'il est fauché, les autres paieront" dit Yacef le chef.
Sequestré durant 24 jours, le jeune homme est finalement assassiné : crime crapuleux, acte antisémite ? Un gang ? Une bande désorganisée, amateurisme complet des kidnappeurs. Des barbares ? Des pieds nickelés tragiques de banlieue, chomeurs, mineurs, délinquants. "Travail de policier, d'historien, d'écrivain, dialogues de romancier pour un roman vrai" commente Bernard Pivot. Une lecture captivante qui tient en haleine, comme un film policier, des descriptions et des images saisissantes de vérité, avec un scénario et une progression remarquables. "Effroyable vide que la société laisse se creuser en son sein, les banlieues... Indigence intellectuelle et morale au milieu de l'indigence architecturale et culturelle" Morgan Sportes interviewé par Marianne.



Eugène A.   Je Tu Lis On En Parle

Écrire commentaire

Commentaires : 0