Le Rêve du Celte

roman péruvien de Mario Vargas Llosa (2011)

C'est la vie aventureuse d'un idéaliste irlandais, qui deviendra révolutionnaire: Roger Casement. Fin dix-neuvième siècle, il part au Congo dans l'idée d'apporter les bienfaits de la civilisation européenne aux africains. Cet idéal humanitaire va se trouver confronté au cynisme de l'explorateur Stanley et à l'arrivisme, la cupidité du très controversé roi des belges Léopold II. L'auteur restitue bien le contexte de l'époque, l'exploitation sans vergogne des hommes et des richesses de la nature. Dans son rejet du colonialisme, Casement s'est découvert irlandais pour de vrai, au point de partir en 1916 pour l'allemagne (but avoué: libérer l'Irlande) mais cela se traduit par son arrestation et sa condamnation à mort pour avoir conspiré avec l'ennemi. Son portrait psychologique est tout en dualité, avec ce besoin de pureté (nostalgie de l'enfance, idéalisation de la mère) et son homosexualité, qui démontre son mal-être.

 

Francis N.

 Je Tu Lis On En Parle

Écrire commentaire

Commentaires : 0