Miséricorde

Thriller danois de Jussi Adler Olsen (2011)

Quand le héros vient du froid...scandinave! Frissons garantis à la lecture de ce premier polar, digne des meilleurs auteurs de thrillers, et quelques nuits blanches en perspective! Le ton est donné dès le prologue avec l'angoisse de cette jeune femme qui se découvre enfermée dans une cage obscure. Avant qu'on ne comprenne qui elle est, et pourquoi elle est là, un flash-back nous ramène quelques années plus tôt au coeur de la vie politique danoise, aux côtés de l'égérie du parti démocrate, Merete Lyyngaard, qui semble promise à une belle carrière, n'était le secret d'une vie privée qu'elle partage avec son jeune frère Oluf, sévèrement handicapé. Parallèlement on assiste à la création de nos jours d'un nouveau département de la brigade criminelle, dont la direction est confiée à un flic miraculeusement rescapé d'une récente tuerie, rejeté par tous ses collègues, et placardisé en sous-sol pour reprendre les affaires non élucidées, avec pour seule équipe un assistant commis d'office. D'où ce duo singulier d'un « enquêteur hors-pair » mais néanmoins pétri de remords, Carl Morck, flanqué d'un certain Assad, « personnage exotique », qui se révèle rapidement un auxiliaire pourtant précieux dans la reprise du dossier sur la mystérieuse disparition de cette jeune femme. Et le récit se poursuit au présent (2007) avec les nouvelles investigations, nuancées d'humour, de ce duo, certes coutumier au genre policier mais tout aussi improbable, et les souffrances endurées par la captive, entre le moment de son enlèvement (2002) et le démarrage même de l'enquête. Un récit à deux voix donc, entre la découverte progressive des malheurs de deux familles ou des méfaits d'un vengeur psychopathe, et la quête hasardeuse mais obstinée de ces flics en marge, avec en toile de fond la description détaillée de la vie politique et sociale du Danemark aujourd'hui. Un thriller teinté d'humanisme, au suspense parfaitement maîtrisé, qui vous serre la gorge autant qu'il vous instruit... et la perspective annoncée de lire bientôt d'autres aventures (en cours de traduction) de ce nouveau couple de la littérature policière !

 

Bernard W.

Écrire commentaire

Commentaires : 0