Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

Roman suédois de Jonas Jonasson (2011)

Premier roman d'un journaliste suédois, Jonas Jonasson, qui a fait un carton dans son pays avec plus de 750 000 exemplaires vendus. Allan Karlsson le vieux (vieil artificier et agent double qui aurait livré la recette de la bombe atomique aux russes et aux américains) a fait sauter sa maison (explosifs oubliés) avec le poulailler pour se débarasser du renard, mangeur de son chat Molotov (!)... Il se retrouve à 99 ans et 8 mois dans une maison de retraite. Le jour de son anniversaire commence une intrigue burlesque où alternent l'Histoire (depuis 1905, année de naissance de notre héros qui croise Franco, Churchill, Staline, Mao, De Gaulle et mai 68, Kim Il-Song et les Corées ect...) et l'histoire (mai-juin 2005) déjantée (ça patine un peu, parfois des longueurs) d'Allan qui se retrouve avec la valise d'un trafiquant pleine de millions, et des complices inattendus. Ensemble ils vont tenter d'échapper à la police dans un road movie à la Monty Pyton, à travers la Suède. "Le souffle d'Arto Paasilinna traverse les pages du livre" d'après un critique. "C'est le personnage de Forrest Gump" selon un autre. Une intrigue burlesque pleine de rebondissements plus invraisemblables les uns que les autres mais qui nous entrainent dans la lecture d'un chef-d'oeuvre d'humour dont les 453 pages s'avalent d'un trait.

 

Eugène A. Je Tu Lis On En Parle

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Stéphanie (lundi, 12 mars 2012 20:44)

    Tout simplement génial. Un petit bijou qui fait passer de très agréables moments de lecture. A lire à lire à lire.