La couleur des sentiments

roman américain de Kathryn Stockett (2010)

La couleur des sentiments de Kathryn Stockett est un premier roman profondément féminin sur la ségrégation. Deux femmes noires alternent avec une jeune femme blanche qui entre dans l'âge adulte et racontent l'Amérique profonde des années 60 où l'on confond les animaux et les gens de couleur ; tous les personnages sont attachants, il est difficile de croire ce que pouvait vivre ces domestiques noires... Photographie de la condition des domestiques noires au service de la petite bourgeoisie américaine de cette époque et ce qui l'entoure, le tout est abordé de façon relativement édulcorée sans tomber dans le cliché "méchants blancs/pauvres noirs" avec même quelques traits d'humour. En refermant le livre nous restons hantés par les personnages. La note de l'auteur à la fin du roman, elle même née à Jackson, explique pourquoi elle a écrit un tel livre. L'adaptation cinématographique de Tate Taylor est très réussie, avec des acteurs dont on peut saluer l'interprétation ; l'époque est bien représentée, les décors, les costumes et l'ambiance. Même si le livre et le film "expédient" les rappels historiques comme s'ils étaient bien trop compliqués et, en plus, pas très drôles... Une adaptation cinématographique à ne pas manquer, après avoir lu le roman !

 

Patricia L. Je Tu Lis On En Parle

Écrire commentaire

Commentaires : 0