Filles publiques et maisons de tolérance à Cambrai

conférence par Mikaël BOUGENIERES

Jeudi 24 mai à 19h, Salle de prêt Adultes

Comme toute ville de garnison, Cambrai connaît un développement de la prostitution, notamment à partir de la fin du 18ème siècle en liaison avec la croissance de la population militaire. Certains quartiers et rues se spécialisent dans cette activité avec l'ouverture de plusieurs établissements offrant les services de filles publiques, situés bien souvent à proximité des casernes ou aux abords des fortifications. Quelques noms de rues évoquent encore aujourd'hui cette activité. L'étude des documents d'archives a permis de retracer l'histoire de la prostitution à Cambrai, alternant périodes de tolérance et de rigueur, jusqu'à la proclamation de la loi Marthe Richard en 1946 qui impose la fermeture des maisons closes. Sujet rarement abordé, la prostitution est au carrefour de plusieurs histoires (sociale, sanitaire, juridique) et traite de divers aspects inédits de l'histoire locale.

Écrire commentaire

Commentaires : 0