Le soleil des Scorta

roman de Laurent Gaudé (2004) Prix Goncourt 2004

Le titre apparaît bien choisi : le soleil agit positivement parfois, mais il peut aussi faire mal, déchaîner les passions. Le sud de l'italie est bien dépeint, dans cette terre asséchée des Pouilles, brulée de soleil, où pourtant les habitants sont attachés fortement à ce sol. Famille peu ordinaire, où le père déshérite ses enfants pour se dédouaner de biens mal acquis. A force de volonté, d'entente, de fierté, ils vont réussir à se reconstruire. Un passage l'illustre aussi qui montre leur bonheur d'être ensemble : le banquet. Ces gens ont un côté dur, farouche, dur avec eux-mêmes et avec les autres.L'une d'entre eux Carmela est émouvante dans sa confession avec le curé. L'auteur la fait parler à la première personne. C'est habile cette alternance entre le "je" et le "il" de Laurent Gaudé pour varier les tons. "Le soleil des Scorta", un livre qui se lit facilement, récit vivant avec des phrases courtes.

 

Francis N.   Je Tu Lis On En Parle

Écrire commentaire

Commentaires : 0