L'avenue des géants

roman de Marc Dugain (2012)

Le dernier roman de Marc Dugain : "L'avenue des géants", est inspiré par l'histoire du meurtrier en série Ed Klemper incarné ici par Al Kenner. Tout chez cet homme est hors norme : sa taille, 2,20 m, son QI qui dépasse celui d'Einstein, son parcours familial chaotique et hyper-violent qui le rendra inadapté aux autres et aux mutations de la société américaine des années 70.

 

Qui est vraiment Al Kenner ? L'ambiguïté du personnage persistera jusqu'à la toute fin du roman. Marc Dugain nous plonge avec subtilité et sans démonstration appuyée dans les méandres intérieurs d'un individu à l'intelligence redoutable. Son protagoniste éprouve une certaine jouissance à se jouer des psychiatres, de la police et de nous lecteurs. Habile manipulateur, il ignore tout des sentiments de culpabilité et d'empathie. Est-ce l'influence d'un milieu familial psychotique, avec un père effacé puis déserteur de son rôle paternel, et une mère maltraitante aux pulsions sadiques et castratrices, qui seront responsables des actes d'Al Kenner ? Ou bien avait-il en lui des prémices schizoïdes diagnostiquées par les psychiatres après qu'il ait commis à quinze ans l'assassinat de ses grands-parents ? L'auteur nous en laisse juges.

 

Toujours est-il qu'après quelques années d'enfermement, il ressortira libre et "guéri" et qu'il offrira à son entourage l'apparence d'un homme ordinaire, aimant l'ordre et la morale. Tout l'oppose à l'attitude de la jeunesse dorée des étudiants de Santa Cruz qui eux, aspirent à une vie hédoniste, libre de règles et de dictats moraux. Que cherche-t-il à exorciser lors de ses longues virées nocturnes à moto sur les routes interminables de Californie et dans l'absorption excessive d'alcool dans les bars de Santa Cruz ? Nous le saurons seulement à la fin du récit.

Loin des effets d'hémoglobine que pourrait justifier un tel sujet, Marc Dugain nous entraîne habilement à explorer une société américaine en plein changement, partagée entre la violence sous-jacente de la guerre du Vietnam et la naissance des mouvements hippies libertaires et contestataires. C'est dans ce contexte troublé que s'imbrique le parcours désordonné d'un homme aux fêlures et aux pulsions irrémédiables.

 

Un livre passionnant qui ne vous laissera pas indifférent.

 

Lionelle F. Je Tu Lis On En Parle

Écrire commentaire

Commentaires : 0