Lame de fond

Roman de Cécilia Dutter (2012)

Thailande le 26 décembre 2004 à 12 h 10.

Romane Brejeance est là-bas pour raisons professionnelles, et pour faire le point sur sa vie.

 

Elle est mariée à Philippe qui a grandi à Limoges.

Elève brillant, issu d'une famille d'enseignants, celui-ci est très cultivé, il aime lire, visiter des musées ou faire des sorties éducatives. Il a fait ses études à l'ENA dont il sort dans les premiers. C'est cette année-là qu'ils font connaissance, lors d'un repas entre amis.

Romane a 12 ans quand son père quitte le domicile conjugal. Elle voit la détresse de sa mère et ses tentatives de suicide. Pour s'en sortir, Romane se lance corps et âme dans le travail et grimpe les échelons. Elle devient directrice commerciale, responsable de la zone Asie.

Elle ne voit pas beaucoup sa propre fille, parce qu'elle travaille trop. Elsa, qui va de nounous en nounous, n'aime pas sa mère mais vénère son père.

 

Les habitants sont sur la plage. Puis en un instant, l'océan se retire formant un tsunami, une vague de 10 mètres de haut, emportant tout sur son passage, ne laissant derrière elle qu' une boue éparse et saumâtre.

Romane se voit déjà morte quand le tsunami l'épargne. En se réveillant, des images reviennent par flashes. Elle voit la désolation du paysage (les arbres déracinés, la végétation détruite etc...). Elle se rend compte qu'elle s'est cassé le bras droit. Tout le monde s'agite, les pompiers, les ambulances, les guides touristiques. Les autorités préviennent les familles des victimes.

 

Romane se sent différente depuis la catastrophe. Elle s'est trouvé un petit travail en tant que serveuse grâce à une de ses amies. Elle s'appelle Hansa, elle vient de la ville de Chiang Rai située dans la nord de la Thaïlande. A son travail, elle fait la connaissance de Max, il est marin et il a 40 ans, ils s'entendent à merveille. Il lui demande de partir avec lui en Australie, elle lui répond oui. Ils sont restés en mer une quinzaine de jours.

Dix ans après elle revoit sa fille, qui débarque avec son copain.. Elsa lui apprend que son ex-mari est mort d'une crise cardiaque deux ans plus tôt

 

Pourquoi veut-on refaire sa vie après un drame ?

Peut-on aimer à nouveau ?

 

J'ai aimé ce livre parce qu'il me fait penser au film « Au delà » de Clint Eastwood et qu'il nous fait réfléchir sur nous-mêmes. C'est un récit empreint d'émotions fortes, surtout au début, quand déferle la vague...

 

 

Gwenaëlle D.

Écrire commentaire

Commentaires : 0