Le grand Cœur

roman de Jean-Christophe Rufin

C'est le roman d'un personnage illustre du Moyen-Age, un roman d'aventures et d'amour.
Dès le début de l'histoire, Coeur cherche à échapper à ses poursuivants. C'est le prétexte pour évoquer sa vie. D'origine bourgeoise, il parvient à faire fortune et à devenir l'argentier du roi, en manifestant son attrait pour l'Orient, et en prouvant l'intêret du commerce et de l'échange entre l'Occident et le Moyen-Orient. Comme le roi, il laisse cependant apparaître un double visage; Charles VII peut en effet se révéler faible, indécis, et d'autre part se montrer cruel, aussi impitoyable que conquérant. L'autre partie du roman est réservée à la rencontre de Coeur avec Agnès Sorel, qui montre que son destin est lié à celui de la maitresse du roi. Coeur connait ainsi une rapide ascension, ainsi que la richesse, puis c'est la disgrâce et la chute brutale, avant qu'il retrouve enfin la liberté.
Un récit vivant, plein de souffle, qui rend bien compte de la psychologie des personnages, de la complexité de leurs rapports, et en même temps une bonne reflexion sur le pouvoir.
 
Francis NOE     Je Tu Lis On En Parle

Écrire commentaire

Commentaires : 0