Le dîner

roman de Herman Koch

C’est le premier ouvrage traduit en français de cet auteur néerlandais. Paul accompagné de son épouse retrouve son frère et sa belle-sœur pour un dîner dans un restaurant chic afin de discuter de leurs enfants. Paul raconte et ses propos sont gentiment ironiques; il semble disséquer les faux semblants et paraîtres d’une élite huppée et de leur milieu. Le frère de Paul est un politicien reconnu et Paul se montre quelque peu moqueur de sa façon d’être et de faire. Tout cela commence donc, à l’apéritif, comme une critique sociale douce-amère et reste plaisant et drôle. Mais au fur et à mesure du repas, alors que les plats se succèdent, la vérité se dévoile. Les enfants des deux couples ont accompli un acte irréparable et d’une cruauté gratuite. Le discours de Paul s’insinue petit à petit en nous jusqu’à devenir malsain, son ironie devient écoeurante et glaçante. Ainsi Herman Koch distille peu à peu une analyse sans pitié de nos sociétés actuelles. Et pose la question du rôle des parents modernes, jusqu’où peuvent-ils aller pour défendre leurs enfants face à l’injustifiable. Un livre fort et dérangeant mené avec habileté.

 

Marie-Agnès L.           Je Tu Lis On En Parle

Écrire commentaire

Commentaires : 0