sam.

01

févr.

2014

La Procrastination : l'art de reporter au lendemain

documentaire de John Perry

 

Amis procrastinateurs, ce livre est pour vous. Sans doute en raison du titre de l'ouvrage et des titres de son auteur : philosophe, essayiste, professeur émérite à Standford en Californie, animateur pendant dix ans d'une émission de radio, vous pouvez vous dire que cette lecture n'est pas pour vous. Détrompez­-vous, cet opuscule n'a rien du pensum philosophique au langage abscons. Avec John Perry vous allez être comme M. Jourdain et lire de la philosophie sans le savoir. Procrastiner c'est l'art de reporter au lendemain ce qu'il serait urgent et impératif d'accomplir le jour même, un « vice » qui accable hélas beaucoup d'entre nous. Eh bien, grâce à cet ouvrage, fini la culpabilité, les atermoiements et autres sentiments négatifs. Si M. John Perry, IG Nobel (Nobel parodique qui récompense des travaux farfelus), reconnaît lui­même être un procrastinateur patenté, vous pouvez, si votre cas n'est pas pathologique, procrastiner tranquille. La lecture de ce petit livre est franchement jubilatoire, en nous livrant ses expériences désopilantes et ses conseils inattendus, John Perry nous amène à réfléchir sur notre propre faculté à remettre à plus tard tout ce qui nous ennuie. Vous allez comprendre pourquoi le terme « art » qualifie ce qui s'apparente plutôt à un handicap. Vouloir échapper à des obligations urgentes et incontournables est une véritable gymnastique de l'esprit et du corps. Et puis si cet aimable plaidoyer ne vous guérit pas totalement de ce vilain défaut, il vous aura du moins bien amusé et entrainé sur la voie de « la procrastination : oui, mais structurée » !

 

Lionelle F.     Je Tu Lis On En Parle

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0