La tristesse du samouraï

roman de Victor del Arbol

C’est un polar magistral (dont je ne vous raconterai pas l’intrigue) mais aussi un roman social et historique tragique. L’histoire se passe sur trois générations, de la guerre civile espagnole et mise en  place  de  la  dictature  par  Franco  à  la  tentative  de  coup  d’état  des  années  80.  Comment  les traumatismes se  perpétuent  au  fil  des  filiations  générant  folie,  vengeance,  meurtre  et  rarement rédemption. Comment un pays marqué par sa sombre histoire peut s’arranger ou pas de son passé. Quel fut le sort  des  enfants  orphelins  des  prisonniers  politiques  de la  guerre. Quid  des  petits  et grands arrangements sous la dictature. Quel fut cette tentative de coup d’état des années 80. Victor del Arbol mêle habilement intrigue policière et récit socio­historique et nous entraine d’un grand souffle dense. Les personnages sont bien campés. Le livre vous interroge et désarçonne, terrible et grave, mais le récit vous tient en haleine.

 

Marie-­Agnès L.     Je Tu Lis On En Parle

Écrire commentaire

Commentaires : 0