ven.

14

mars

2014

Rue Darwin

roman de Boualem Sansal

Un petit fonctionnaire algérien accompagne sa mère en phase terminale jusqu’à un hôpital parisien. Ses frères et sœurs dispersés de par le monde, suite aux circonstances politiques, l’y retrouveront. La mère décède et les portes du souvenir s’ouvrent et les secrets se dévoilent peu à peu. Qui est sa vraie mère? La belle fille décédée de la grand­mère toute puissante? Cette dernière, descendante des grands chefs de tribu, a maintenu le nom et la fortune familiale, bâtit un empire international à partir de maisons de passe. Ou l’une de ses prostituées qui a rebâti sa vie à Alger, l’a enlevé et est la mère de ses frères et sœurs? Ou encore l’amie de cette femme? Qui est­il? Ses souvenirs emmêlés se révèlent petit à petit et cette quête d’identité nous livre une galerie de portraits hauts en couleur. Mais se double aussi d’un tableau fouillé et attachant de l’histoire de l’Algérie déchirée par les guerres et l’intégrisme. Le constat est sombre, mais l’auteur manie ironie et humour et la dérision l’emporte. Un beau récit d’une belle écriture.

 

Mari­Agnès L. Je Tu Lis On En Parle

Écrire commentaire

Commentaires : 0