jeu.

10

avril

2014

La pitié dangereuse

roman de Stefan Zweig

 

Tous les côtés positifs d'un Zweig y sont réunis : la plume magnifique, les récits enchâssés, la monomanie, un peu de psychanalyse avant-gardiste pour l'époque très bien décrite : l'Autriche-Hongrie d'avant la première guerre mondiale et ses préjugés sociaux.

 

Patricia L.     Je Tu Lis On En Parle

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0