Petit oiseau du ciel

roman de Joyce Carol Oates 

Une nouvelle parution de Madame Oates et un nouveau coup de cœur. J’avoue ne pas être partiale, elle est mon écrivain préféré… Dans un village (imaginaire), période de crise. La jolie serveuse de la laiterie, mais aussi chanteuse glamour de rock dans un groupe local, est retrouvée assassinée. Est soupçonné Eddy Dielh, marié, père de deux enfants, et qui serait son amant; mais aussi son mari, Delray Kruller, dont elle s’est séparé récemment. Première partie, Krista la fille adolescente d’Eddy raconte; elle est persuadée de l’innocence de son père. Deuxième partie, à travers les yeux d’Aaron le fils de la victime; lui aussi veut croire à l’innocence de son père. Dans ce village où tout le monde connaît plus ou moins tout le monde, où ragots et commérages circulent, le non-dit est la règle face à ces enfants, et il leur faudra interpréter les silences, les bribes perçus, recouper, deviner, et c’est donc une image déviée qui leur servira de modèle pour se construire et vivre face à cette violence que les adultes veulent minimiser et taire. De façon répétitive et lancinante, l’auteur construit son récit et nous emmène au cœur des personnages avec subtilité et profondeur. Elle maîtrise avec brio les méandres de son histoire pour nous décrire à la perfection ces destins brisés et violentés. Son texte haletant nous oblige, non sans grand plaisir, à partager les vies de ces familles et leurs blessures. Jusqu’à la fin et la révélation des années plus tard, et peut-être alors un certain apaisement, mais… Une très belle et intense lecture !

 

Marie-Agnès L.     Je Tu Lis On En Parle

Écrire commentaire

Commentaires : 0