sam.

07

juin

2014

J'irai cracher sur vos tombes

roman de Boris Vian alias Vernon Sullivan

C'est sous le pseudonyme de Vernon Sullivan que Boris Vian a écrit ce petit polar noir, l'histoire sulfureuse  d'une  furieuse  et  impitoyable  vengeance.  Brillant  pastiche  des  romans  policiers américains  aux inspirations  d'un James Hadley Chase matinées  d'Henri Miller, Boris Vian  nous dresse le portrait d'une Amérique sauvage en proie à un racisme exacerbé où les blancs et les noirs s'affrontent férocement. Que cherche Lee Anderson à Buckton, petite ville du sud des Etats­Unis, qui est­il vraiment ? Un jeune apprenti libraire sympathique et fêtard ou un prédateur amoral assoiffé de vengeance ? Le titre de l'ouvrage était déjà provocateur, le livre aussi, Boris Vian encourut d'ailleurs les foudres de la censure pour outrages aux bonnes mœurs. On est loin ici de son style onirique et surréaliste de « L'arrache cœur » ou de « L'herbe rouge », il se sert des codes du roman noir américain avec une écriture ramassée, crue, brute, incisive. L'alcool, le sexe, la débauche, l'ultra violence sont les ingrédients de ce récit qui garde, à près de 70 ans  de sa parution, toute sa modernité.

 

Lionelle F.      Je Tu Lis On En Parle

Écrire commentaire

Commentaires : 0