Rien ne s'oppose à la nuit

roman de Delphine de Vigan

C'est un récit déchirant de l'auteur sur le suicide de sa mère. Quelque temps après le drame, elle a enquêté, confronté les témoignages pour arriver à une vérité difficile à admettre. Lucile, sa mère, a été marquée dans sa  jeunesse :  violée  par son  père,  elle  ne s'en  est  jamais remise.  Personnalité attachante, elle est déroutante pour ses enfants. Delphine a aimé sa mère, mais a souffert de n'avoir pas eu de lien direct avec elle et de ne pas l'avoir comprise.

 

Francis N.    Je Tu Lis On En Parle

Écrire commentaire

Commentaires : 0