Je me souviens de l'imperméable rouge que je portais l'été de mes 20 ans

Roman Lydia Flem

 

 

 

 

Au travers de ses vêtements, ses souvenirs graves ou frivoles. A la manière des«  Je me souviens » de Georges Perec dans les années 1970 qui les avait déjà empruntés à l’artiste américain Joe Brainard.
Un petit bijou pour les natifs des années 50/60.

 


Patricia L. Je, tu lis, on en parle 

Écrire commentaire

Commentaires : 0