sam.

24

sept.

2016

Dé'lire 2016-2017

Après une première édition de "Dé'lire, le prix des jeunes lecteurs du Cambrésis" en juin dernier, les jeunes lecteurs sont à nouveau sollicités pour cette seconde édition qui démarre...dans quelques jours ! Cette seconde édition se déroulera d'octobre à mai 2017, sur le thème, cette année, de la gourmandise.
Porté par la Médiathèque d'agglomération de Cambrai, avec le soutien de la Médiathèque Départementale du Nord, Dé'lire est un prix littéraire qui s'adresse aux jeunes lecteurs de 7 à 16 ans ans environ. Cinq sélections ont été constituées au cours de l'été par l'équipe projet pour prendre en compte différents niveaux de lecture ! 
Le secteur jeunesse de la M.A.C et ses nombreux partenaires du territoire contribueront tout au long de l'année scolaire prochaine à animer la vie du prix, bien en amont du salon de clôture (interventions en classe, dans les centres sociaux, formations partagées, invitations des auteurs, ateliers thématiques, prêts possibles de sélections...). Les dates du salon de clôture sont par ailleurs déjà fixées : les vendredi 12 et samedi 13 mai 2017 dans les salles de réception de la mairie de Cambrai.

 

Pour avoir plus d'infos :

http://mediathequedecambrai.fr/delire

 

 

Vous avez des questions, vous souhaitez des précisions, vous souhaitez faire participer des jeunes ? : 

Christelle Vandemaele (cvandemaele@media-cambrai.com), responsable jeunesse, est chargée de piloter cette opération sous la responsabilité de David Declercq,  chargé du service de lecture publique (ddeclercq@media-cambrai.com).

Bon à savoir ! 
Les livres pourront aussi être lus dans plusieurs médiathèques (Cambrai, Proville, Iwuy...) et les jeunes pourront aussi voter dans leurs médiathèques ! Plus que quelques jours de patience avant de les découvrir ! 

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Picard (dimanche, 30 octobre 2016 21:57)

    Madame,
    Pourriez vous me dire comment s'inscrire ? Je souhaiterais faire participer mon fils Zacharie, 7 ans.
    Cordialement,
    Emilie Picard