Tous les vivants : le crime de Quiet Dell

Roman de Jayne Anne Phillips

« Tous les vivants » appartient au registre du roman « vrai ». Son auteure, Jayne Anne Phillips s'est inspirée d'une célèbre affaire criminelle, celle du serial killer Harry Powers qui sévit aux USA dans les années 30.

Asta Eicher, une veuve qui vit avec ses 3 enfants dans une coquette maison, veut sauver sa famille du déclassement social, elle fait appel aux petites annonces matrimoniales. L'heureux élu est le très convenable et très rassurant M. Pierson. Mais qui est vraiment cet homme providentiel ?

Nous plongeons dans ce récit épique sur les traces de ce criminel retors et de ses malheureuses victimes. Il y a dans cette histoire de l'onirisme et de l'effroi, du bruit et de la fureur, de l'obscurité et de la lumière, comme dans l'extraordinaire film de Charles Laughton « La nuit du chasseur » où Robert Mitchum était un maléfique avatar d'Harry Powers. On y rencontre aussi des personnages fictifs et d'autres bien réels, des vivants et des morts, des photos de l'enquête et même le fantôme bienveillant de la petite Annabelle, la fille d'Astan qui sert de fil conducteur à ce roman fascinant.

 

Lionelle F. Je tu lis, on en parle

Écrire commentaire

Commentaires : 0