Dans le silence du vent

Roman de Louise Erdrich

Début des années 70 une famille Amérindienne vit dans une réserve : la mère est agressée et violée . Son mari et son fils de 13 ans, bouleversés font tout pour la ramener à la vie. La police est corrompue ,mais son fils veut que justice soit faite et mène l'enquête. Or ce n'est pas une enquête policière. C'est plutôt le récit de l' initiation d'un jeune adolescent que ce terrible événement va faire mûrir. C'est aussi le récit de sa vie avec sa famille : l'affection qui les lie, leurs traditions, celui de sa jeunesse avec ses amis et ses cousins, les premiers émois amoureux. L'histoire connaît des rebondissements, la tension monte, retombe et re-monte à nouveau mais c'est la peinture des sentiments qui l'emporte et nous emporte. 

Amérindienne, Louise Erdrich écrit sur les Amérindiens et leurs vies, la condition qui leur est faite mais sans misérabilisme. Elle a écrit ce roman se basant sur le fait que les viols d' Amérindiennes ne sont pas condamnés la plupart du temps.

 

Carole B.     Je tu lis, on en parle