Ahlam

Roman de Marc Trévidic

En Tunisie, un peintre français débarque pour oublier un chagrin d'amour. Il rencontre un pêcheur et initie ses deux enfants à l'art : la peinture pour Josam et le piano pour Ahlam. La trame de l'histoire ressemble à celle d'un roman policier. Le régime autoritaire et corrompu de Ben Ali est dénoncé, et en même temps, le fantasme islamiste s'installe. L'auteur s'appuie sur une connaissance précise des mécanismes d'embrigadement. Les projets terribles des salafistes, leur loi fanatique sont effrayants et glaçants. Un affrontement impitoyable entre le frère et la sœur s'engage. La vie vaclle sous les yeux du vieux pêcheur dont le monde ancien disparaît.

 

Francis N., Je tu lis, on en parle