Bakhita

Roman de Véronique Olmi

Dans ce roman, nous suivons le parcours d''une femme qui ne souvient plus de son nom. Cette histoire vraie se situe au XIX°siècle. Enlevée au Darfour à sept ans, elle a connu l'enfer de l'esclavage. Elle a perdu son identité. Elle a subi la maltraitance des maîtres qui avaient perdu toute humanité. Les descriptions sont violentes et nous permettent de nous rapprocher de Bakhita. Le lecteur voyage avec elle, de l'Afrique à l'Italie, grâce à une description réelle et obsédante des lieux multiples. Le recours aux nombreuses comparaisons et à la narration simple et poétique parfois, mettent en valeur cette femme semblable aux autres mais qui a une force extraordinaire en elle. C'est aussi l'histoire d'une rencontre qui va changer sa vie . C'est l'histoire d'une esclave devenue sainte. Une lecture qui ne laisse pas le lecteur indifférent.

 

Thomas D., Je tu lis, on en parle