mar.

14

juin

2016

Rides

BD de Paco Roca

L'auteur a recréé en un seul lieu – une maison de retraite - une galerie de personnages qui s’enfoncent désespérément dans la dégénérescence.

« La communauté des hommes est pareille à une bibliothèque dans laquelle les livres s'amoncellent en montagnes de papier jaunissant peuplées de rêves et de fantaisies. » Illustrations et texte valent le détour !

 

 

Patricia L. Je, tu lis, on en parle  

0 commentaires

ven.

28

août

2015

Un petit livre oublié sur un banc

BD écrite par JIM et dessinée par MIG

Camélia a trouvé un petit livre oublié sur un banc . L'auteur du livre semble vouloir dialoguer avec la jeune femme en lui adressant des messages dans ce livre, mais souhaite garder l'anonymat. De qui s'agit-il? Camélia va mener l'enquête et fera de nombreuses rencontres , mais parviendra-t-elle à son but ?Jim et Mig parviennent à nous surprendre avec une BD souvent drôle, émouvante parfois et une fin qui nous laisse réfléchir aux pouvoirs des livres et de leurs auteurs...


 Thomas Delporte Je Tu Lis On En Parle

0 commentaires

ven.

28

août

2015

L'arabe du futur 

BD de Riad Sattouf

L'Arabe du futur raconte l'enfance de l'auteur en Libye et en Syrie. Né en 1978 d’'un père syrien et d'’une mère bretonne, Riad Sattouf grandit d'’abord à Tripoli, en Libye, où son père vient d’'être nommé professeur. En 1984, la famille déménage en Syrie. En choisissant de donner la parole à l'enfant qu'il était, Riad Sattouf nous raconte son histoire avec un regard qui évolue entre humour et satire sur le monde qu'il observe ( ex :le rôle et le traitement de l'éducation, la place de la femme, les élections...).

Tome 1 : Fauve d'or d'Angoulême prix du meilleur album 2015

 

 Thomas Delporte Je Tu Lis On En Parle

0 commentaires

sam.

06

juin

2015

Les cinq conteurs de Bagdad

BD de Vehlmann & Duchazeau

Cinq conteurs s'unissent dans une quête de la plus puissante histoire. A mesure que nous suivons leurs aventures dignes des Mille et une nuits, le scénariste Fabien Vehlmann (Green Manor, la nouvelle série des Spirou et Fantasio...) réalise un tour de force narratif. Dès la première page, la fin nous a été donnée. Du moins le croit-on... Mise en abyme, retournements de situation, ellipses : tous les ressorts du conteur sont maniés avec une logique virtuose, à nos dépens bien sûr, et pour notre plus grand plaisir. Loin des mièvreries d'un orient faussement romantique, cette BD est un ode à la poésie, à la parole – fut-elle crasse -, à l'humour – fut-il grinçant. Le dessin stylisé et évocateur de Frantz Duchazau (Le Diable amoureux, Lomax) est suffisamment sobre pour ménager à notre imagination de la place pour se déployer.

 

D-J B

0 commentaires

mar.

05

mai

2015

80 jours

BD de Vadot et Guéret

Un album troublant, captivant, comme peuvent l'être une nouvelle fantastique d'Amérique latine, un paysage surréaliste, un immeuble reconstruit à l'identique : à la fin, quand la tension est enfin retombée, quand tout semble rentré dans l'ordre, un doute demeure. Comme dans un rêve. Une collaboration entre un scénariste pétri d'imaginaire fantastique et psychologique, et un dessinateur issu du issu du dessin de presse de reportage.


0 commentaires

sam.

07

juin

2014

L'art du chevalement

bande dessinée de Loo Hui Phang et Philippe Dupuy

Amis « BDphiles »,  cette bande dessinée  est une vraie réussite. Quelle belle idée d'entrelacer le passé et le présent, le monde du travail et  le monde de l'art au travers de deux univers : celui de la mine et celui du musée du Louvre­Lens. Oui, « L'art du chevalement » nous parle bien de galeries, celles sombres et dangereuses qu'affrontaient le mineur Orphéo et son cheval Pigeon, un monde révolu désormais, et celles modernes et lumineuses du Louvre­Lens qui exposent aujourd'hui aux visiteurs de nombreux chefs­d’œuvre. Le musée a remplacé la mine et on pourrait penser que ces deux mondes sont  antagonistes,  en fait il  n'en  est rien. Loo Hui Phang  et Philippe Dupuy  nous montrent  avec  beaucoup  de  poésie  et  d'habileté  qu'il  existe  de  nombreuses  correspondances  et passerelles entre le labeur du mineur et la création artistique. Qu'est­ce que l'art, à quoi sert­il, en quoi le travail du mineur peut s'apparenter à de l'art ? Voilà quelques pistes de réflexions que mènent  ces deux  auteurs tout  au long de l'histoire, mais sans pédantisme aucun, une petite leçon de philosophie drôle et émouvante  à l'usage de tous les lecteurs. A noter page 44 une très belle définition de l'art qui pourrait figurer dans bien des manuels, et le lexique de la fin de l'ouvrage qui mêle avec malice le vocabulaire de la mine à celui de l'histoire de l'art.

 

Lionelle F.    Je Tu Lis On En Parle

0 commentaires

sam.

12

oct.

2013

Daytripper : au jour le jour

Bande dessinée de Fabio Moon et Gabriel Ba

Une BD où le rêve et la réalité se mélangent, nous interroge sur la vie, l'amour, la mort de façon très subtile jamais lourde ou triste. La vie, la fatalité, l'acceptation, la fulgurance, l'envie d'être. Plusieurs ébauches de vie d'un journaliste qui rédige des rubriques nécrologiques et nous voilà embarqués dans ses réflexions : « Qu'aura été ma vie si elle s'arrêtait aujourd'hui ? » Question qui nous effleure tous à certains moments... Mais attention ces questions universelles et existentielles nous amènent certes à la réflexion mais celles-ci grâce à la beauté des dessins la fluidité du trait, la légèreté du récit ne nous font jamais tomber dans le pathos. A lire absolument. Redonne le moral.

 

Marie Souris Je Tu Lis On En Parle

0 commentaires

mer.

03

avril

2013

Boule à Zéro

BD de Zidrou (2012)

ZITA une petite Marocaine de 12 ans, vit au 6ème étage de l'hôpital « La Gaufre ». Tout le monde la surnomme « Boule à zéro ». Dans ce service réservé aux enfants atteints d'une maladie grave ou incurable, Zita parle sans cesse à Madame ou Monsieur (la-le) mort. Samedi, comme c'est son anniversaire, elle veut inviter tout le personnel et ses amies à y venir. Mais elle a peur que sa mère ne vienne pas, parce qu'on ne l'y voit jamais. Elle imprime ses invitations dans la salle réservée aux infirmières et commence à les distribuer. Nous avons aimé cette bande dessinée parce que l'auteur a su y mettre de l'humour, de la joie et de l'émotion, malgré un sujet lourd à traiter, « les enfants malades ». L'illustration est belle, les couleurs aussi, les personnages sont sympathiques, chacun avec leur caractère. Nous vous invitons donc à la découvrir sans plus vous arrêter au sujet.

 

Gwenaëlle DEVILLERS et Hervé DUBOIS

0 commentaires

mar.

15

janv.

2013

Trolls de Troy

Bande dessinée de Arleslon et Mouriès

Les auteurs nous présentent la vie des trolls : simple, joyeuse, brutale, sale (ils sont allergiques à l'eau).

 

Au milieu d'un monde d'humains calculateurs, dotés de pouvoirs magiques et notamment celui d'asservir les trolls, les héros de Phalompe et leur vision « premier degré » s'en sortent plutôt bien.

 

Au fil des pages, on en viendrait même à leur pardonner leur penchant pour la chair humaine.

 

Trolls de Troy, une quête colorée, pleine de joie de vivre, à déguster.

 

Je Tu Lis On En Parle

0 commentaires

dim.

01

juil.

2012

Quelques auteurs inconnus (ou pas) de BD

Coup de projecteur sur la bande dessinée en salle de prêt adultes

Q-TA MINAMI est née en 1969, dans la région de Shimane, au Japon.

En 1990, elle remporte un concours de jeunes dessinateurs de BD,et fait ses débuts professionnels en 1992. Son univers est ancré dans la vie quotidienne, et contient parfois une part d'érotisme. Elle s'inspire de son propre vécu. Le style graphique de Q-Ta MINAMI, sobre et aéré associé à une narration elliptique où les dialogues se font rares, parachèvent l'ambiance juste et vivante de ses mangas.

Melle Oishi, 28 ans célibataire est la «Bridget Jones» japonaise : célibataire, un peu gaffeuse, elle cherche le grand amour et cumule les échecs. Quatre volumes des pérégrinations de cette charmante jeune fille sont déjà parus.

Lire la suite 0 commentaires

jeu.

19

janv.

2012

Asterios Polyp : une oeuvre inclassable et brillante

BD ou roman graphique de David Mazzuchelli (2009)

Prix spécial du Jury, Festival international de la bande dessinée d'Angoulême (2011). Grand prix de la critique de l'Association des critiques et journalistes de bande dessinée (2011).

Lire la suite 0 commentaires

mer.

26

oct.

2011

Blacksad

bande dessinée de Juan Diaz Canales et de Juanjo Guarnido (2000-2010)

Pour les nostalgiques (et les autres) d'Humphrey Bogart, Philip Marlow. Le voici sous les traits d'un séduisant chat noir et avec l'imperméable... Tous les personnages de cette bande dessinée sont des animaux avec des corps humains et chaque animal reflète le caractère du personnage. Et les femmes sont sexys !... Superbe graphisme, tons sourds, détails soignés, ambiance noire. Quatre albums sont parus. Chacun restitue avec véracité un des épisodes ou fait notoire de l'époque : racisme et Ku Klux Klan ; communistes et maccarthisme ; la beat generation... Une bonne reconstitution sociale. C'est palpitant, voire angoissant, de plus instructif et si beau à regarder. Un réel plaisir des yeux et du coeur.

 

Marie-Agès L. Je Tu Lis On En Parle

0 commentaires

ven.

19

août

2011

Le dessin

BD de Marc-Antoine Mathieu

dessin mathieu bande dessinée art

Le dessinateur Emile vient de perdre son ami. Peu après l'enterrement, il reçoit une lettre du défunt qui, sachant qu'il va décéder, l'invite par avance à se rendre dans un entrepot où il choisira l'oeuvre d'art qu'il voudra, en mémoire de lui. Jetant son dévolu sur une gravure apparemment modeste, Emile rentre chez lui. Il ne tarde pas à découvrir dans ce dessin tout un univers, puis, derrière le dessin, un dessein caché... L'auteur des célèbres bandes dessinées Arcquefaques et Dieu livre ici, en même temps qu'un récit assez captivant, une véritable réflexion sur l'art : qu'est-ce que reproduire, produire, réflechir ? Qu'est-ce qu'un détail ? Une structure ? Un jeu de mot ? Peut-on se noyer dans une oeuvre ? "Mais où se situait l'énigme ? Le caractère insondable du dessin n'était-il pas un rêve voulu pour qu'il s'y perde ?".

 

DJB

0 commentaires

mar.

10

mai

2011

Frances

BD de Joanna Hellgren (2008-2010)

Dans une ville suédoise vers 1930, Ada et son père recueillent Frances, leur nièce. Elle a une dizaine d'années et vient tout juste de perdre son père. Frances cherche la vérité sur la mort de son père.Quant à Ada, elle est en quête d'identité. Dans cette BD, il est question du poids de la famille, des préjugés. J'ai beaucoup aimé le trait de crayon noir un peu naïf qui donne de la douceur aux personnages. Joanna Helgren suédoise née en 1981, dessinatrice et scénariste de bande dessinée a vécu quelques années à Paris. Nominée au festival d'Angoulême pour mon frère nocturne, elle travaille actuellement comme illustratrice pour la presse et l'édition. Je vous invite à la découvrir.

 

Gwenaelle D.

0 commentaires

ven.

06

mai

2011

Quai d'Orsay. Chroniques diplomatiques

Une BD de Blain et Lanzac

quai orsay bd coup de coeur

Arthur Vlaminck est embauché au cabinet du Ministre des Affaires étrangères. Il y découvre un univers décalé, où règne un ministre prêt à citer Héraclite en toute occasion, à stabiloter n'importe quel papier, et à tenir un discours politique aussi fascinant et attachant que totalement incohérent. Il y est accueilli par un directeur de cabinet désabusé et efficace. Il y fait la connaissance de conseillers prêts à tout pour tacler leur voisin... Et la vie de couple, dans tout ça ? Une BD pleine d'humour, dont le scénariste - au pseudonyme d'Abel Lanzac - est un ancien conseiller ministériel, et dont le dessinateur, Christophe Blain, est l'auteur de la sympathique série d'Isaac le Pirate et, avec Joan Sfar, de Socrate le demi-chien.

DJB

0 commentaires

ven.

18

mars

2011

La Rose écarlate

Bande dessinée de Patricia Lyfoung en 7 volumes (2005-2010)

L'histoire se passe en France au 18e siècle,Maud est une jeune adolescente. Un jour son père est assassiné et elle part vivre à Paris chez son grand-père qui est très sévère. Un soir, Maud va au bal et croit reconnaître celui qui a tué son père. Elle va se faire appeler « La Rose écarlate ».A l'aide d'un mystérieux justicier surnommé « Le Renard » elle va essayer de retrouver l'assassin. Il vont aussi voler aux riches pour donner aux pauvres. Qui est réellement le « Renard »? Les jeunes gens vont-ils tomber amoureux ?

 

Coup de cœur de Manon, Marine et Chloé

de l'école St-François (classe de CE2 )

0 commentaires

mar.

08

févr.

2011

India dreams

Bande dessinée de Maryse et Jean-François Charles (2003)

Ce récit de voyage en bande dessinée est tiré du film de David Lean "La route des Indes" (1984), lui-même inspiré du roman éponyme de E.M. Forster (1920). Cette aventure se déroule entre l'Angleterre et l'Inde au temps des dernières splendeurs de l'Empire Colonial. L'Inde est un pays pauvre mais sa richesse réside dans ses monuments, sa culture, ses paysages éblouissants. C'est un pays plein de contrastes. Qu'adviendra t'il de Kamala et d'Emy, sa mère, dans cette Inde magnifique et envoûtante. Je vous invite à venir découvrir les 6 volumes de cette série à l'ambiance magique.

Gwenaëlle D.

0 commentaires

mer.

06

oct.

2010

Fin de siècle : deux BD historico-politiques du duo Bilal/Christin

Partie de chasse (1979) et Les phalanges de l'ordre noir (1983)

 

Quand des apparatchiks soviétiques se retrouvent dans la luxueuse demeure d'un des grands du régime pour une partie de chasse à l'ours, les neiges sibériennes risquent de rougir. Une plongée dans les méandres des différents régimes de l'URSS, en même temps qu'une véritable leçon d'histoire qui nous remet en mémoire les grandes dates du Bloc de l'Est. Le tout porté par un sympathique suspense : qui veut la peau de qui ?

Lire la suite 0 commentaires

ven.

12

mars

2010

La fille de Shanghai

BD adultes de Chaiko et Ysabelle Cheng (2009)

Min, une très jolie chinoise de Shanghai vient s'installer à Paris, d'abord pour son travail, mais surtout afin de se remettre d'un cruel chagrin d'amour. Quoi de mieux que la romantique ville lumière et ses beaux français pour consoler son coeur blessé ? En visitant la capitale, Min fait la connaissance de Philippe. Parviendra-t-il à lui redonner foi en l'amour ? Lire la suite...

Lire la suite 0 commentaires

mar.

22

déc.

2009

Sophia T. 1

La fille en or de Vanna Vinci (2008)

Sophia est dessinatrice de bandes dessinées, mais elle a une autre passion, l'alchimie. Quittant sa Sardaigne natale, elle s'installe à Bologne dans une maison qu'Hermès, un vieil ami de la famille met à sa disposition et qui cache un autre Alchimiste. Sophia se lance alors vers un voyage initiatique, dans une Italie magique et ensoleillée. Jalonnée de rencontres, sa route sera aussi entrecoupée de rêves.  Lire la suite... 

Lire la suite 0 commentaires

mar.

08

déc.

2009

Un Zoo en hiver

BD de Jirô Taniguchi (2008)

Dans cette BD initiatique, Jirô Taniguchi raconte les premiers pas du jeune japonais Hamaguchi dans le monde des Mangakas (auteurs de bandes dessinées japonaises), sa découverte de la vie nocturne et des milieux artistiques de Tokyo. Cet album s'apparente à une autobiographie. On y retrouve toute la finesse et l'élégance qui ont fait de Jirô Taniguchi l'auteur de Manga préféré des français. Lire la suite...

 

Lire la suite 0 commentaires

lun.

23

nov.

2009

La fièvre d'Urbicande

Bande dessinée fantastique de Benoît Peeters et François Schuiten (1985)

En charge du développement de la ville d'Urbicande, le grand architecte Robik, qu'obsédent symétrie, rigueur et cohérence des volumes, est confronté à un mystérieux phénomène, bientôt un cataclysme : un cube, ou plutôt un tétraèdre formé d'un métal inconnu et indestructible, se met à croître. La ville et l'architecte pourront-ils venir à bout de ce réseau ? Lire la suite... 

Lire la suite 0 commentaires